La Nature et Les Mystères d'éveil

 

 

 

 

 

 

 Depuis le début de l'humanité, notre relation avec la nature a constamment évolué. À l'aube de notre existence, la planète semblait telle un vaste réservoir de ressources inépuisables. Confrontant les humains à un environnement sauvage, inconnu et indompté.

 

Au fil des millénaires, différentes cultures ont appris à comprendre, à respecter et parfois à défier les lois de la nature. Cette relation complexe, mêlant découverte, exploitation et vénération, a façonné notre évolution. Alors que notre connaissance de la nature s'approfondissait, nos sociétés se sont transformées, parfois avec respect mais souvent au détriment des écosystèmes terrestres.

Ainsi, à travers les âges, l'humanité a constamment redéfini son rapport avec la nature tout comme sa connexion spirituelle qu’elle entretient avec elle.

 

De nombreux peuples premiers vivent aujourd’hui encore en équilibre avec l’écosystème qui les entoure. Ils nous enseignent que l’harmonie est possible et nous rappellent que nous pouvons tous faire grandir notre connexion à la nature et à son sacré.

 

S’éveiller, nous invite à questionner la relation que nous avons avec la nature et celle que nous souhaitons construire dans le futur.

 

Sur notre chemin spirituel, comprendre et apprendre de la nature, de son sacré, représente tout un chemin initiatique qui passe par l’expérience et la connexion avec le monde qui nous entoure.
Depuis les origines de l'humanité, la nature a joué un rôle d'enseignant à la fois implacable et inspirant. Aujourd’hui encore la nature reste un temple sacré dans lequel nous sommes invités à nous immerger avec conscience et respect pour en recevoir ses lumières.

Malgré cela et par la faute de la modernité et de l’oubli, de plus en plus d’humains sont déconnectés de la nature. Combien passent des jours, voire des mois et parfois des années, dans des lieux complètement coupés de la nature ? Une ville moderne aussi charmante soit-elle, avec ces routes bitumées, ces habitats de fer et de béton, est avant tout une grande boîte qui isole l’humain de la nature…

 

C’est à nos générations de s’éveiller et d’œuvrer pour préserver la nature proche de chez nous, comme la conscience du lien qui nous uni à elle. Pour cela, nous pouvons commencer par réveiller en nous la conscience de la nature.

 

En apprenant à se reconnecter à la nature, nous pouvons renouer avec un aspect fondamental de notre conscience et redécouvrir des vérités anciennes sur la vie et son sacré.

Dans l'écho de ses forêts et le silence de ses déserts, la nature murmure sagesses et connaissances, aux oreilles des êtres qui n’ont pas oublié qu’ils pouvaient l’écouter.

 

La nature nous invite à sortir du mental et trouver notre centre.

 

S’aventurer dans la nature, et encore plus dans les lieux où elle est préservée, nous invite toujours à un petit voyage. C’est aussi l’occasion de quitter nos zones de confort tant physiques qu’intérieures, les excès du mental, les peurs, doivent cesser, pour pouvoir être à l’écoute de notre corps, de notre intuition et de notre environnement. La puissance qui peut se dégager de la nature nous invite à retrouver l’instinct forgé par des milliers de nos d’ancêtres ayant vécus connectés à elle. Cette puissance invite également au respect et à l’humilité.

 

C’est tout un thème de méditation que de ressentir le fait d’être simplement en son centre, avec humilité, dans une nature qui fonctionne parfaitement sans nous. Comment ne pas entrer dans la contemplation face à l’observation de toute cette vie rythmée par le grand chef d’orchestre qu’est le soleil ?

 

De nombreux déséquilibres intérieurs affectent l’humain moderne qui s’est coupé de la nature. Prendre du temps pour être en nature, apprendre à résonner avec elle, constitue déjà tout un chemin de guérison. Un chemin qui est idéal pour commencer la méditation, chercher à retrouver son équilibre intérieur en observant un monde qui est, par nature, équilibre.

 

Pour démarrer la méditation, de nombreuses personnes aiment mettre de la musique relaxante mais pourquoi ne pas chercher à écouter l’authentique musique de la nature pour apprendre à se mettre au diapason de la vie qui danse ?

 

Trouver dans la nature le carburant pour s’élever intérieurement.

"Regarde autour de toi. Apprends de chaque brin d'herbe, de chaque arbre, de chaque oiseau, car chacun a son histoire et ses enseignements à partager. La Terre est notre professeur, et chaque jour est une leçon."    Proverbe Amérindien (Mohawk)

 

La nature offre un terrain fertile pour notre éveil, nombreux sont ceux qui découvrent des leçons profondes dans leur relation avec la nature, apprenant à déchiffrer le grand livre de la vie à travers ses enseignements. Si en réalité, ceux qui savent communiquer avec le sacré de la nature sont aujourd’hui rares, tous ceux qui atteignent un minimum de calme intérieur peuvent commencer à recevoir un peu de sa sagesse.

 

En effet, méditer et s'élever spirituellement tout en restant confiné dans son salon s’avère limité, d’autant plus si vous vivez dans des environnements urbains ou déconnectés de la nature.

 

Certes, il est possible de progresser spirituellement dans divers contextes, mais pourquoi le faire avec des bâtons dans les roues ?

 

L'expérience de la nature est vaste et nous offre une connexion unique. Elle nous enseigne à connaître notre corps, à reconnaître nos limites et nos forces lorsque nous la parcourons mais aussi nous dépasser. Elle nous donne ainsi l’occasion de travailler son ancrage avant de prendre un temps pour une pratique plus méditative.

 

Historiquement, les quêtes physiques faisaient partie intégrante des chemins spirituels. Les anciens savaient que de longues méditations sous les cascades apportaient des forces bien particulières pour se purifier et s’élever, qu'après avoir gravi une montagne, on acquiert une force intérieure qui adoucira les épreuves du quotidien face auxquelles nous aurons plus de facilité pour rester dans l’harmonie…

 

Passer plus de temps en nature peut éveiller en vous votre instinct, votre paix, les forces silencieuses de votre intuition et même certains sens extra-sensoriels. Ce n'est là que quelques exemples des bienfaits que la connexion avec la nature pourra vous apporter.

 

Avec le temps, vous comprendrez que les bienfaits physiques ne sont que la partie visible de l’iceberg, peut-être que plus vous serez en unité avec la nature, plus vous vous rendrez compte des trésors mystérieux qu’elle abrite et qu’elle peut réveiller en vous.

 

Observer la sagesse de certains animaux, leur patience, leur résilience, ne peut que nous inviter à plus d’humilité face à de nombreuses qualités qu’ils ont et que nous avons encore à développer.

Aucun animal ne génère de pollution que la nature ne peut pas facilement digérer, et la plupart des déchets d’une espèce en nourrissent une ou plusieurs autres… Sur ce simple point, notre civilisation n’a déjà plus le niveau.

 

Retrouver la conscience de la nature

 

Cette recherche d’unité avec notre monde mystérieux et les forces qui l’habitent font partie de nos racines ancestrales. C’est un chemin qu’ont parcouru nombre de nos ancêtres. Encore aujourd’hui de nombreuses traditions premières, aussi variées et dispersées qu’elles puissent être, gardent des points communs tout autour du monde.

 

Il est étonnant de voir que les initiés en Amérique du Sud, parlent du sacré de la nature en décrivant les mêmes choses que des initiés d’Amérique Centrale, du Nord, d’Europe, d’Afrique, d’Asie ou d’Indonésie…

 

Ainsi, au-delà des mythes et des légendes, lorsqu’on étudie sérieusement ce sujet, par l’échange avec les gardiens des 4 éléments, comme en rencontrant les sages porteurs du sacré de la nature au travers le monde, nous pouvons voir que progressivement, une connaissance mystique de la nature apparait. Une connaissance structurée qui a des lois, des principes et qui est là depuis le commencement. Cette conscience se réveille progressivement après quelques siècles de silence.

 

Au travers de l’école Hanka, nous enseignons cette conscience des mystères de la nature dans les modules « Les 4 éléments et les Esprits de la Nature » et « Sacré de la Nature ».

 

Commencer le réveil :

 

Pour commencer ce chemin, il faut peut-être apprendre à regarder différemment la nature, savoir lâcher certains schémas pour pouvoir voir au-delà des croyances limitantes et des mots qui figent le réel.

 

Pour vous aider à vous ouvrir plus à la nature, à voir plus, je vous invite à vous imprégner des mots qui vont suivre :

La nature est comme une cathédrale vivante, sculptée par la main divine, où chaque arbre, chaque cours d'eau et chaque souffle de vent sont les chapitres d'un livre sacré. Elle se dresse majestueusement, invitant l'humain à franchir ses portes naturelles, pour s’aventurer dans ses allées et découvrir les secrets de la création. Chaque élément naturel, de la plus petite fleur au plus grand des océans, est tel une fenêtre qui s’ouvre sur la lumière du sacré pour en exprimer une couleur. En elle, le monde matériel et le monde spirituel se rencontrent, faisant de la nature non seulement un sanctuaire de paix et de beauté, mais aussi un chemin pavé de mystères et de secrets, invitant l'âme humaine vers une communion plus profonde avec le sacré.

 

Ainsi, avant d’aller dans la nature, vous pouvez faire l’expérience de lire le passage précédent. Il vous aidera à être plus ouvert à elle la prochaine que vous irez la visiter.

 

Ayez conscience que vous pouvez vivre de véritables éveils et illuminations dans la nature, c’est en soi l’un des derniers temples accessibles qu’il nous reste, dans lequel vous pourrez vous ressourcer. Il y a beaucoup plus d’énergies positives auprès des rivières, des arbres centenaires, des animaux et des roches géantes que dans votre salon ou votre chambre...

 

Préparation : Apprendre à être avec la nature

Être dans la nature n'est pas synonyme de communion avec elle ; tel un vase clos, nombreux sont ceux qui y séjournent sans jamais s'ouvrir à son essence, restant sourds aux murmures de sa sagesse.

Il y a de nombreux états d’être que vous pouvez expérimenter, tous ne vous permettrons pas d’échanger avec la nature. Il est important de comprendre qu’il ne suffit pas d’être dans la nature pour être avec elle.

 

En effet, certaines peurs notamment, ou manque de lâcher prise peuvent faire que vous resteriez « bloqués en vous-même », dans vos émotions ou vos pensées. C’est pourquoi il peut être intéressant de commencer par une petite marche pour vous détendre naturellement.

 

La nature nous invite à faire une pause pour nous reconnecter à l’instant présent, à notre intuition, notre paix intérieure. Elle nous invite à savoir être dans l’écoute, à apprendre à ressentir et recevoir les multiples énergies bienfaitrices qui abondent en son sein.

 

Ainsi pour vous installer profondément dans l’ici et le maintenant, commencer à entrer dans la nature avec humilité et respect. À partir à la recherche d’un lieu qui résonne avec vous, qui vous inspire, qui vous apaise. Il y a temps d’énergies sacrés dans la nature, de lieux magiques et somptueux, qui n’attendent que vous…

Apprenez en rentrant dans la nature avec respect et humilité et laissez-vous guider par votre intuition, ainsi progressivement, vous y trouverez beaucoup plus que ce que votre mental pense savoir de la nature.

 

Laissez-vous inspirer par les mots partagés précédemment, lâchez les concepts que vous avez sur ce qu’est un arbre, une pierre ou une rivière. La connaissance profane que vous avez accumulée a tendance à éteindre le mystérieux de la création, ce n’est pas qu’elle est fausse, c’est que la réalité va beaucoup plus loin.

Perdez cette habitude de vouloir classer tout ce qui se présente à vous dans un tiroir, ouvrez-vous au fait d’apprendre à simplement être avec ce qui vous entoure.

 

Cela peut paraitre simple mais pour beaucoup cela demande une véritable rééducation, qui, avec un peu de temps, se fait naturellement grâce aux bonnes vibrations de la nature.

Posez-vous simplement, avec la conscience que vous ne savez peut-être rien de ce qu’est un arbre, un rocher ou une rivière. Acceptez que vous n’ayez peut-être jamais vraiment vibré avec eux, apprenez à sentir leurs rôles sacrés, leurs consciences. Tout est vivant, tout est sacré dans la nature.

 

Pratique : Méditation et contemplation

 

Une fois arrivé à ce point de conscience, vous aller pouvoir commencer à vraiment découvrir le mystérieux de la nature et se faisant peut-être un peu du mystérieux qui est en vous. Tout est tellement plus que ce que raconte la voie dans votre tête, cherchez à la mettre un peu de côté, écoutez les sons de la nature, trouvez le silence en vous pour faire de la place aux sagesses qui vous entourent.

En vous immergeant dans la contemplation de la nature, en écoutant son mystère, en sentant son parfum, vous apprenez progressivement à être plus ouvert à sa vibration. C’est en arrivant à ce silence que vous commencerez vraiment à méditer avec elle. Pas pour ne plus rien entendre mais peut-être pour commencer à écouter la musique de la nature.

 

Ses partitions qui sont à la fois poésie et enseignements et qui, parce qu’elles résonneront avec vous, vous apporteront étrangement les notes dont vous avez besoin pour grandir et vous éveiller.

 

Prenez le temps, laissez-vous porter…

 

Progressivement, en apprenant à travailler avec la nature vous pourrez entrer en résonnance avec son sacré et développer vos centres énergétiques, vos chakras, votre ancrage… C’est tout l’intérêt des modules sur les Esprits de la nature, mais vous pourrez aussi avancer sur ce chemin par vous-même, en commençant simplement par prendre le temps.

 

La Terre-Mère, nous rappelle que la vie qui coule en nous est le fruit d’un long processus, où nous ne sommes qu’un maillon. Chacun de nos atomes nous lies à la création. Certains composaient peut-être un arbre, une roche, une étoile hier ou les composeront demain, ainsi, vous avez en vous la mémoire du vaste monde qui nous entoure. Qu’attendez-vous pour la réveiller ?

 

Cet article vous a transmis plusieurs notions clefs pour échanger plus profondément avec la nature.

 

Il porte en soi, un peu de l’essence de ce que nous vous partageons dans le module sur les Esprits de la nature.

 

Pour les élèves Hanka, nous conseillons au minimum l’activation du Thymus avant toute méditation en nature pour augmenter vos protections.

 

 -----------------------------------------------------------------------------------------

Pour aller plus loin, quelques conseils d'Artisanats Hanka :

 

Pour vous aider sur ce chemin d'éveil et de méditation, plusieurs artisanats peuvent vous aider. La pratique méditative en nature offre un bel espace pour les utiliser et permettre à leurs forces de s’exprimer. Choisissez un bel endroit qui vous inspire et vous pourrez y vivre des méditations uniques.

Il est en effet possible d’utiliser des élixirs ou baumes en pleine nature, veillez juste à avoir le téléphone portable à plus de 5m de vous.

 

Plusieurs possibilités s’offrent à vous et je peux vous conseiller personnellement pour mieux répondre à vos besoins, mais voici la sélection que je vous propose dans la continuité de cet article :

 

Sortir du mental : Elixir Paix Céleste : ICI

Pour vous aider à trouver le calme intérieur et lâcher le mental, en plus de l’aide de la nature, cet élixir sera un allié puissant.

 

Élixir à porter Vertu d’Harmonie : ICI

Trouvez et développez l’harmonie avec la nature en portant cette vertu lorsque vous vous promenez en ayant l’intention de faire grandir l’harmonie avec la nature. Cela vous permet de vous rapprocher des fréquences de la nature.

 

 Pour méditer dans la nature ou en compagnon de promenade, cet élixir vous permettra de trouver un bel équilibre.

 

L’Unificateur : Pour travailler l’unité : ICI

L’élixir L’Unificateur vous offrira de belles méditations pour travailler le thème de l’unité et notamment de l’unité avec la nature et la vie lorsqu’il est utilisé en nature. Comme tous les élixirs, il offrira également une protection lors de la pratique.

 

L'utilisation du Baume Balma Rosa : ICI

Ce baume pourra vous aider à travailler le fait d'ouvrir son coeur à la nature à la conscience du sacré de la nature. Mais aussi de guérir les blessures qui ont pu nous en éloigner, puis retrouver un lien d'amour inconditionnel enver la nature qui nous entoure.

 

 

N.B : Chaque Baume ou élixir, peuvent traiter de nombreux points mais pratiquer en nature, ils peuvent vous permettre d'orienter le thème de la méditation sur la nature... Il est cependant conseillé d'avoir pratiqué les thèmes généraux de ces artisanats avant de les utiliser de façons plus spécifiées en nature.

 

 

C’est parce que la nature est issue de la création divine, qu’elle est sacrée et quelle peut être un pont pour l’humain vers le sacré. La nature est ainsi par essence une porte vers le monde spirituel.

 

 

Avec Amour et Conscience,

  Yohan Anatayha

 

 

Tous droits réservés Hanka

 

 

Bon sens : Toutes pratiques en nature vous demande de faire preuve mesure et de discerenement afin de respecter le lieu ou vous pratiquez, mais aussi de ne pas vous mettre en danger dans l'exploration de lieux qui pourraient présenter des risques.